Honest note : Encore un joli malt de Campbeltown, toutefois moins original que le 12 ans. 8/10

L’histoire : Kilkerran / Glengyle étend sa gamme

Le Kilkeran 12 ans, sorti l’an dernier, est le premier embouteillage régulier de la distillerie de Glengyle. Il semblait important de lui trouver un nouveau compagnon et se pourrait bien être ce 8 ans cask strength, qui s’inscrit tout à fait dans la lignée de ce que proposent les distilleries actuellement : si tu ne peux pas monter l’âge, monte le degré.  En l’occurrence, 55,7°.

Le contenu : un Kilkerran entre fruits et algues

Le nez est bien plus fruité que le 12 ans. Il s’ouvre sur des pêches au sirop en conserve. Il y a bien entendu de la fumée, de la vanille et une quantité non négligeable d’algues. Nous sommes bien à Campbeltown. L’eau le rend plus côtier, avec force de zeste d’agrumes et de bac à fleurs de bord de mer (et notamment des géraniums).

Sur le palais, on se saisit d’une bonne poignée d’amandes salées et à nouveau d’algues. On attrape aussi un peu de citron au passage. L’eau fait revenir les pêches du nez, agrémentées d’un mix anchois-amande du meilleur effet. La finale est longue et tendue, marquée par le zeste d’orange.

Ce Kilkerran 8 ans s’inscrit bien dans la lignée du 12 ans, et plus largement dans la gamme aromatique proposée par Springbank / Longrow. S’il est évidemment excellent, je le placerai juste en dessous du batch initial du 12 ans, plus original par son côté bol d’eau de mer fumée et distillée. Mais je comprendrai que certains face le choix inverse.

Prix : autour de 60 €  – Disponibilité : trouvable, plutôt en VPC.