Springbank 10 yo (2015)

Honest note : Springbank est grand et le 10 ans est son prophète. 8/10

L’histoire : étude sur l’évolution du batch du 10 ans

En changeant de livrée sur la bouteille en 2016, le Springbank 10 ans a-t-il changé de goût ? De manière plus générale, comment évoluent les très grands batchs – plusieurs dizaine de milliers de bouteilles – des références du marché ? Une bouteille de Springbank pré-2016 nous permet de mener l’enquête.

Le contenu : orange is the new black

2015-2016, même combat : le nez ne change pas vraiment. Toujours du caouchouc, des oranges et un côté maritime. On retrouve moins le côté encre d’imprimerie et plus de minéralité dès le nez. On reste dans la même ligne sur le palais, même s’il est un peu moins rêche qu’en 2016. On note également une légère rétroolfaction, moins marqué chez son successeur. La finale joue sur le citron et l’orange amère.

En résumé, les deux batchs sont excellents et très proches. La version 2015 est peut-être un peu plus immédiate, flatteuse, là où le 2016 est millimétrique. Il y a donc bien des évolutions, mais elles sont marginales.

Prix : autour de 50 €  – Disponibilité : fond de cave

← Previous post

Next post →

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :