Honest note : Un vatted malt au fruité décadent. Cher mais inoubliable. 9/10

L’histoire : une aventure législative de Compass Box

Compass Box a deux passions dans la vie : créer des blends d’exception et se chicorer avec le reste de l’industrie du whisky. Avec Three Years Old Deluxe, ils font d’une pierre deux coups, pointant l’ineptie des règles d’appellation en place et célébrant leur amour vibrant du Clynelish en le customisant.

Pour ce batch, Compass Box a utilisé la technique du « teaspoon » en versant une bouteille de Clynelish « barely legal » (3 ans) dans un batch contenant pour 90% du Clynelish d’un âge conséquent – en re-fill bourbon et pour 10% du Talisker à peine plus jeune en sherry de premier remplissage. Légalement, il prend l’âge de son composant le plus jeune, d’où Three Years Old Deluxe.

Je ne peux vous communiquer les détails d’âge, mais il vous suffit d’envoyer un mail à hello@compassboxwhisky.com et vous saurez tout. Un indice tout de même : Nirvana sortait encore des albums quand le Clynelish fut distillé, et la France attendait toujours sa 1ère coupe du monde de football que ce Talisker était déjà dans un hangar. Le prix indique aussi un certain âge : 200 £, donc autour de 240 € de notre côté de la Manche.

Le contenu : une orgie de fruit

Au nez, on se promène dans un verger en pleine explosion. Des prunes très mûres, un mandarinier chargé de fruits, des pommes rouges, de la cire d’abeille, et un indice de cendres. En bouche, l’exhubérance fruitée se confirme. Reines-claudes sucrées, compote de pomme très douce, pamplemousse rose, abricots. Quelques épices aussi : poivre, girofle, cannelle. La fumée du Talisker se marie particulièrement bien avec le fruité du Clynelish, évitant la lassitude et l’écœurement devant tant de douceur. La finale est longue et assez fraîche, les agrumes prenant le dessus.

Dans les coulisses de Compass Box...

Dans les coulisses de Compass Box…

Ainsi Compass Box a transformé un excellent Clynelish en Clynelish +. Maintenant se pose la question du prix. Au vu des composants, c’est dans les prix du marché, ni donné ni excessif. Selon certaines personnes, Compass Box a en quelque sorte recréé un Brora tardif, ce que je ne suis pas en mesure de juger – et dans ce cas on peut considérer que c’est une occasion unique d’avoir accès au style Brora pour moins de 1 000 €. A titre personnel, je sais qu’aller au-delà de 150 € n’est pas dans mes habitudes. Mais que dans ce cas, je suis diablement tenté.

Prix : autour de 240 € – Disponibilité : correcte